1er Joumou’a : 13h00 - 13h20
2e Joumou’a : 13h30 - 13h50
3e Joumou’a : 14h00 - 14h20
57-61 Rue Hoche, 93170 Bagnolet
Solidarité Ramadan

Solidarité Ramadan

Le mois de Ramadan est le mois de la générosité et du partage,
Solidarités qui doivent d’autant plus s’exprimer dans ce contexte de crise sanitaire et économique, c’est pourquoi :
Afin d’accueillir vos différents dons alimentaires ou financiers :
  • Denrées alimentaires : non périssables, non cuisinés
  • Sadaqa/Aumône, Zakat al Mal
  • Don participatif à l’achat du terrain de la mosquée
  • Zakat al Fitr : 7€ (vous pouvez la donner dès le début du Ramadan)
Une permanence physique est assurée devant la mosquée tous les jours du mois de Ramadan de 14h30 et 17h30
Des mesures sanitaires strictes seront mises en place :
Une zone spécifique située à l’extérieur de la mosquée avec la mise en place de barrières de sécurité à 2 mètres de distance afin d’assurer la récupération des dons sans contact et respecter les mesures de distanciation physique.
Les bénévoles porteront des masques de protection.
Nous comptons sur votre coopération pour appliquer les consignes de sécurité sanitaire, ainsi qu’adopter les gestes barrières :
  • salutations sans se serrer la main et sans embrassades
  • se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • rester toujours à plus d’un mètre les uns des autres
  • si possible, porter un masque
La redistribution des dons alimentaires s’effectuera dans un premier temps, au même créneau horaire et dans la limite des packs disponibles.
Il vous est, également, possible d’effectuer vos dons par virement bancaire en précisant l’objet du don notamment pour Zakat al Fitr.

IBAN : FR83 2004 1010 1241 6347 1C03 326
BIC : PSSTFRPPSCE
Etablissement   Guichet   Numéro   Clé
20041   01012   4163471C033       26
Ibn Abbass (ra) a dit : « Le prophète (sws) était l'homme le plus généreux, et il était encore plus généreux pendant le mois de Ramadan lorsque l’ange Gabriel le rencontrait, et il le rencontrait chaque nuit jusqu’à ce que le mois de Ramadan se termine ; le prophète (sws) lui lisait le Coran, et lorsque l’ange Gabriel le rencontrait, il était encore plus généreux que le vent qui amène la pluie » (rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

Le prophète (sws) a dit : « Quiconque donne à un jeûneur de quoi rompre le jeûne aura la même récompense que celui-ci sans que cela ne diminue en rien la récompense du jeûneur » (rapporté par At-Tirmidhi et Ibn Majah)

© 2020 ABFB - 2019. All Rights Reserved. Conception Wapcom